Soulager la cystite avec les huiles essentielles

 

LA CYSTITE : C’EST QUOI AU JUSTE ?

La cystite est une infection urinaire touchant principalement les femmes et caractérisée par l’inflammation bénigne de la vessie. Elle est causée soit par une bactérie soit par une irradiation. Elle ne présente pas de réel danger tant qu’elle ne se complique pas.

Ici, vous découvrirez comment soulager ses symptômes via les huiles essentielles, comment se manifeste l’infection, les pièges à éviter et les bons réflexes à adopter pour la vaincre.

 

SYNERGIE AUX HUILES ESSENTIELLES CONTRE LA CYSTITE

Pour soulager votre cystite, de manière naturelle, optez pour les huiles essentielles suivantes :

  • 3 ml d’huile essentielle de Clou de Girofle
  • 3 ml d’huile essentielle de Tea Tree
  • 2 ml d’huile essentielle d’Eucalyptus citronné
  • 5 ml d’huile essentielle de Marjolaine à Coquilles
  • 4 ml huile végétale d’Amande Douce

Votre synergie est prête pour application dans votre fiole ou via le roll-on !

Comment ça marche ?

  • Pendant 10 jours max, massez la zone de la vessie (entre le pubis et le nombril) avec 5 à 8 gouttes de cette synergie.
  • Opération à effectuer plusieurs par jour avec un espacement de 2 à 3 heures entre les applications

Précautions d’emploi :

  • N’utilisez pas la synergie chez les enfants de moins de 6 ans.
  • Elle est de même prohibée pour en cas de grossesse ou d’allaitement.

 

LE SECRET DE CES HUILES POUR SOULAGER LA CYSTITE DE MANIERE NATURELLE ET EFFICACE

L’HUILE ESSENTIELLE DE CLOU DE GIROFLE : ANTI-INFECTIEUX EFFICACE

L’huile essentielle de clou de girofle a pour avantage de détruire la bactérie de l’intérieur mais également du virus ou du microbe pathogène. Ses composés viennent augmenter la réponse immunitaire notamment contre certaines variétés de colibacilles comme l’Escherichia Coli.

 

L’HUILE ESSENTIELLE DE TEA TREE : RENFORCE L’ACTION DU CLOU DE GIROFLE

L’huile essentielle de Tea tree (arbre à thé) est une puissante anti-bactérienne, anti-virale et anti-infectieuse reconnue de tous. Son action viendra compléter celle de l’huile essentielle de clou de girofle pour une bien meilleure efficacité.

 

L’HUILE ESSENTIELLE D’EUCALYPTUS CITRONNÉ : POUR APAISER EFFICACEMENT LA DOULEUR

L’huile essentielle d’eucalyptus citronné est un redoutable anti-inflammatoire. Sa composition chimique en fait une alliée de taille pour limiter les désagréments de la cystite, notamment les sensations de brûlures à la miction.

 

L’HUILE ESSENTIELLE DE MARJOLAINE À COQUILLES : POUR DÉTENDRE ET APAISER

L’huile essentielle de Marjolaine à Coquilles est reconnue comme particulièrement sédative et apaisante. Elle soulagera le stress engendré par la cystite et favorisera également le relâchement des muscles pour une détente optimale.

 

L’HUILE VÉGÉTALE D’AMANDE DOUCE : FACILITER LA PÉNÉTRATION DES PRINCIPES ACTIFS

De toutes les huiles végétales, l’huile d’Amande Douce fait partie de celles qui favorisent le mieux la pénétration dans les couches profondes de la peau afin de permettre aux principes actifs des huiles essentielles d’atteindre les zones cibles les plus reculées.

 

QUELS SONT LES SYMPTÔMES DE LA CYSTITE?

On reconnait la cystite par ces symptômes pathognomoniques suivants :

  • La personne subit un trouble de l’évacuation de l’urine qui se caractérise par une hausse de la fréquence des mictions
  • Elle ressent aussi des douleurs et des lourdeurs au niveau du pelvis et du pubis
  • Une Hématurie (présence de sang dans les urines) et une mauvaise odeur du pipi

 

CYSTITE : LES BONS GESTES À ADOPTER

L’infection urinaire est assez pénible à supporter. La malade en devient même anxieuse et stressée. Pour améliorer son état, quelques conseils ne sont jamais de trop :

  • Se reposer, le corps ayant besoin de toute son énergie pour combattre la bactérie.
  • Adopter un régime alimentaire équilibré et sain à dominante végétale en évitant les aliments trop sucrés, les boissons alcoolisées, et les dérivées du lait.
  • Connaitre les vertus des huiles essentielles permettant de combattre la cystite. Elles sont des méthodes douces et efficaces pour apaiser les douleurs
  • Consulter aussi rapidement que possible un médecin évidemment, sans tarder !

 

CYSTITE : LES PIÈGES À ÉVITER

Les risques que la cystite évolue vers une maladie plus grave sont assez grands. Afin de ne pas subir des complications de l‘inflammation, il est prudent de :

  • Ne pas se retenir. Bien que cela fasse souffrir d’uriner, on ne doit pas hésiter à aller aux toilettes chaque fois qu’on en a envie.
  • Éviter les sucreries, car le sucre apporte un surplus de ressources à la bactérie, rendant ainsi la cystite plus aiguë.
  • Ne pas épicer les plats, cela ayant pour conséquence de provoquer l’irritation de la vessie.
  • Prendre des médicaments sans l’aval du médecin.