Baisse de la libido chez la femme

 

LA BAISSE DE LIBIDO CHEZ LA FEMME : C’EST QUOI AU JUSTE ?

La libido désigne de manière courante le désir sexuel. Ce dernier, en fonction de nombreux paramètres physiologiques ou psychologiques, peut être amené à évoluer à la hausse ou dans notre cas ici à la baisse. Les sexologues l’affirment : la baisse de désir sexuel est la première cause de consultation par les femmes. Comme dirait Freud, la baisse de libido est la perte de l’énergie psychique issue des pulsions sexuelles. Alors comment fait-on pour la booster ? Peut-on la raviver ?

Dans ce dossier complet, vous découvrirez les huiles essentielles à utiliser pour favoriser le désir sexuel, les causes possibles et les mécanismes de ce désagrément, les pièges à éviter et les bons gestes à adopter.

SYNERGIE AUX HUILES ESSENTIELLES CONTRE LA BAISSE DE LIBIDO CHEZ LA FEMME

Pour favoriser le retour progressif de votre libido, mélangez ces huiles essentielles dans la fiole incluse dans votre pack :

  • 5 ml d’huile essentielle d’Ylang Ylang complète
  • 4 ml  d’huile essentielle de Gingembre
  • 1,5 ml d’huile essentielle d’Écorce de cannelle
  • 4 ml  d’huile essentielle de Sauge sclarée
  • Comprimés neutres

Comment ça marche ?

  • 3 fois par jour : déposez 3 gouttes de cette synergie sur un comprimé neutre. Laissez pénétrer une minute.
  • Si vous n’appréciez pas particulièrement le gout, ajouter une cuillère de miel liquide dans le flacon de 30 ml puis agiter avant chaque dépôt sur le comprimé;
  • Laissez fondre sous le palet en totalité sans croquer.
  • Au bout de 3 semaines d’utilisation, faites une pause de 7 jours, puis reprendre si nécessaire.
  • Si aucun changement de libido n’a lieu après 7 jours, vous pouvez, une fois par jour, compléter en appliquant 4 gouttes de cette synergie dans une cuillère à café d’huile végétale de votre choix et appliquer en massage au bas du dos.

Précautions d’emploi :

  • Cette synergie est recommandée aux personnes de sexe féminin de plus de 16 ans
  • Elle est déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes ainsi qu’aux individus de moins de 16 ans

 

LE SECRET DE CES HUILES POUR SOULAGER LA BAISSE DE LIBIDO CHEZ LA FEMME DE MANIÈRE NATURELLE ET EFFICACE

L’HUILE ESSENTIELLE D’YLANG-YLANG COMPLÈTE : APHRODISIAQUE

L’huile essentielle d’Ylang-ylang complète est reconnue pour ses vertus régulatrices du système nerveux mais également pour sa capacité à lutter contre l’anaphrodisie, en stimulant la sécrétion d’hormone du plaisir.

 

L’HUILE ESSENTIELLE DE GINGEMBRE : CONTRE L’ASTHENIE

L’huile essentielle de Gingembre est connue comme étant particulièrement tonifiante psychique et physique. En effet, sa composition permet un éveil accru des réflexes, redonne l’envie et le goût d’entreprendre tout en stimulant l’inventivité. Une alliée de taille dans cette synergie.

 

L’HUILE ESSENTIELLE D’ÉCORCE DE CANNELLE : POUR L’ÉVEIL SEXUEL 

Cette huile est réputée particulièrement adaptée aux organismes en manque d’appétit sexuel, de désir mais également psychiquement fatigués. Ces composés aromatiques permettent par conséquent d’optimiser toutes les chances de vaincre l’asthénie et la frigidité. Attention à bien respecter son dosage, elle est particulièrement dermocaustique.

 

L’HUILE ESSENTIELLE DE SAUGE SCLARÉE : RÉÉQUILIBRE LES HORMONES

La sauge sclarée est réputée rétablir les équilibres hormonaux de la femme, notamment si les niveaux de progestérone et d’œstrogènes ne sont pas dans les normes, ces hormones ayant un impact direct sur le manque de désir.

 

COMMENT SE MANIFESTE LA BAISSE DE LIBIDO CHEZ LA FEMME ?

Les signes de la baisse de libido de la femme sont les suivantes :

  • Un réel manque d’intérêt pour les activités sexuelles
  • Une réduction de la fréquence des rapports sexuels
  • Une compensation possible par des fréquentes masturbations
  • Une tendance à faire du sport de manière extrême pour compenser

 

BAISSE DE LIBIDO CHEZ LA FEMME : LES BONS GESTES À ADOPTER

La libido de la femme est fortement liée à son état psychologique. Il serait simpliste de penser que seule une consommation d’huiles essentielles ou d’aliments particuliers suffisent à raviver le désir. Aussi, voici quelques bons gestes à adopter pour aider au déblocage progressif de la situation :

  • La relaxation :
    Il est difficile d’avoir des relations sexuelles dans une ambiance tendue. Aussi, la pratique de la méditation, du yoga, de la relaxation respiratoire permet de trouver un équilibre émotionnel et une sérénité – même passagère – permettant de mieux vivre l’acte sexuel et de s’y consacrer pleinement.
  • Casser la routine :
    On devient vite las quand on n’expérimente pas de nouvelles sensations. Cela vaut aussi pour le sexe. La monotonie, les mêmes gestes et la banalité peuvent baisser considérablement l’envie. Pratiquer des jeux érotiques pour pimenter la vie sexuelle voire même de regarder des films sensuels ou pornographiques avec votre partenaire peuvent aider l’imaginaire.
  • Consulter un médecin spécialiste pour déceler une éventuelle maladie ou un problème sous-jacent tel que la sécheresse vaginale ou encore une maladie sexuellement transmissible. Celles-ci peuvent causer des démangeaisons au niveau de la vulve ou du clitoris, impactant également le désir. A surveiller de près donc.
  • Trouver une méthode de contraception alternative. Pour celles qui utilisent un stérilet, il est probable que ce dernier soit considéré comme une gêne, notamment lorsque le fil est trop long ou qu’il bouge de place après fixation.

 

BAISSE DE LIBIDO CHEZ LA FEMME : LES PIÈGES À ÉVITER

Pour que le manque de libido chez la femme n’affecte pas pour autant la vie sexuelle de votre couple, il est impératif de suivre ces recommandations :

  • Le fait de ne pas parler de ses troubles, de ses attentes et de son manque à son partenaire. En effet, le couple peut trouver une solution pour y remédier. Une bonne communication entre les deux partenaires dénoue bien des blocages.
  • La consommation excessive de plantes dites « aphrodisiaques » est néfaste et peut causer des troubles. Veillez à les utiliser dans les bons dosages recommandés, sans excès !
  • Entamer des rapports sexuels alors qu’on n’en a pas envie peut aboutir à la frigidité ou même au vaginisme (contraction du vagin rendant impossible toute pénétration)